PROJECT MANAGEMENT

MULTIDISCIPLINAIRE

WATER WALLS FESTIVAL

Coordination : Services for Creatives

THE FIRST “CRADLE TO CRADLE" CULTURAL FESTIVAL - AN ORIGINAL CONCEPT BY SÉIBÜHN ËNSBER a.s.b.l

WATER WALLS

Premier festival en « culture circulaire », terme officieux, inventé sur mesure par les organisateurs du festival pour tenter d’apporter une réponse appropriée à une programmation artistique qui se veut pleine de (bon) sens !

 

 Partant du principe que le potentiel de cette région peut aller au-delà de la seule programmation de projets artistiques regroupés au sein d’un festival, Water Walls veut proposer une œuvre d’art totale qui a pour but de sensibiliser sur la production artistique et ses aspects de consommation de la culture. Une sensibilisation de l’éphémère, de la transformation, de l'interaction avec la nature tant d’une œuvre que d’une programmation.

 

Au cœur de cette région unique et préservée, Water Walls développe un parcours artistique avec des installations scéniques qui devront s’inscrire en phase avec le respect de l’environnement naturel investi artistiquement.

C’est pourquoi le dialogue entre les disciplines artistiques et leur environnement devra associer création et expression artistique à la durabilité́ et à l’économie circulaire, et ce, dès la phase de conception des projets.

 

Si l'ordonnance sur les zones de protection de l’eau (Schutzzonenverordnung) du Ministère de l'Environnement devra être respectée, Water Walls ira plus loin en optant pour l’économie circulaire en tant que principe directeur.

 

Pour répondre à cette démarche, les artistes sont invités à créer ou cocréer en éco conception en tenant compte des critères de durabilité́ et d’économie circulaire dans leur démarche, depuis la conception et jusqu’au démantèlement éventuel.

Sur la base de la stratégie des 3R – reduce, reuse, recycle – de l’économie circulaire ou ‘cradle to cradle’, les participants du projet devront prendre en considération ces trois principes en réduisant au maximum l’utilisation de produits qui arrivent en fin de vie ; en réutilisant au maximum produits ou matériaux ; en recyclant les matières premières utilisées et en prenant en considération l’éventuel démantèlement des structures arrivées en fin de vie.

 

Water Walls sera par ailleurs l’occasion de sensibiliser sur ces questions environnementales par des approches artistiques mais aussi ludiques, participatives ou encore pédagogiques.

 

Suivant les mêmes préceptes pour le volet logistique et organisationnel, le festival sera naturellement un projet

« green event » et tentera, à tous niveaux, de diminuer autant que possible son bilan carbone.

Les artistes sélectionnés sont :

  • YO studio et Lagerkultur : “Sonic wall“

  • Justine Blau et Stéphane Ghislain Roussel : “Ressac|re”

  • Mad Trix : “Nénuphars” (Prix stART-up) 

  • Serge Ecker et Giacomo Piovan : “Floating Pixel”

  • Marco Godinho et Fábio Godinho : “Offrir quelques mots à la rive”

PARTENAIRES

Financiers

  • Commune d’Esch-sur-Sûre

  • Ministère de la Culture

  • Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte - fonds stART-up
    (1er Prix stART-up)

  • Ministère des Affaires étrangères – Nation Branding

  • Seibühn Ensber a.s.b.l.

  • Parc Naturel de la Haute-Sûre / Naturpark Öewersauer

  • Fondation Indépendance

  • Ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural

  • Ministère de l’Économie – direction générale du Tourisme

  • Green Events

 

Logistiques

  • Pont et Chaussées – Division des Ouvrages d’Art

  • Ministère de l’environnement

    • Administration de la Nature et des forêts

    • Administration de la gestion de l’eau

  • SEO – Société Électrique de l’Our

  • SEBES – Syndicat des eaux du barrage d’Esch-sur-Sûre

  • CIGR – Wiltz, Centre d’Initiative et de gestion régional

  • IFSB – Institut de Formation sectoriel du bâtiment

  • IMS – Inspiring more sustainability

 

Sponsors

  • Au Carré Ingénieurs Conseils

  • CLE – Compagnie Luxemburgeoise d’entreprises

Woodshappers